ALNO MUSIC

Taper sur le cuir, claquer sur la peau, des rythmes durs à cuire, bien tendus au tonneau. 
Des rafales de tirs qui libèrent le flot, de toute les tensions inutiles que je garde en dépôt.
Rythmer avec force, rythmer pour la vie, d'une ivresse entière, le corps et l'esprit réunis.
Un faisceau de plaisir, un battement d'euphorie, une superbe machine qui me fait décoller d'ici.
A chaque fois, je m'en vais… 
Pulser d'autres rythmes, pousser d'autres voies, tout ce que l'émotion recèle, 
tout ce qu'elle extirpe de moi. Qu'un frisson me surprenne, l'acier au bout des doigts, je veux souffler dans le cuivre, tâter les baguettes de bois. C'est parti, je m'en vais…
Lancer d'autres pêches, riffer d'autres pas, j'aime quand le son me grise là où je ne l'attends pas.
Et si au plus fort de la pulse, je calme l'allure. Si à ce moment là, je me sens moins dur…
Guitares et tambours, je repars de plus belle. L'avion redécolle des réacteurs pleins les ailes.
Pour redémarrer, il n'a fallu qu'une étincelle, me revoilà à pulser débordant de fougue rebelle…
Sur six cordes d'acier, à chaque fois, je m'en vais…


















https://drive.google.com/file/d/0B80cHnjGwmd7LXJSdUxNNHpSWmc/view?usp=sharing










Le coup de gueule de la Prod :

Sacré loustique que cet Alno, lui et sa clique ont su me chatouiller correctement les oreilles !
Soirée mémorable au Havana Bar, c'était comme à la belle époque, je veux parler des années 70.
Voilà du son comme on en fait plus aujourd'hui, de la zic en temps réel, de la gratte mon Poto, pas de la programmation. Non d'un Marshall endiablé, avec eux ça cavale sur le manche et ça tape du pied ! Alors mes p'tits bonhommes, mettez vous en plein les esgourdes, et à bon entendeurs, salut ! Havana Kong



Alno Brulex alias Bruno Teste & Alexandre Rocha